Liaisons hertziennes Haut-Débit : nouvelles opportunités pour les connexions inter-sites

Les liaisons hertziennes apportent une véritable alternative aux lignes louées très coûteuses utilisées pour communiquer entre les bâtiments. De plus, elles fournissent une solution de secours rentable aux connexions par fibre optique ou cuivre, et assurent ainsi une plus grande disponibilité du réseau.

liaison1

Avantage des technologies sans fil

  • Réalisation rapide,
  • Faibles investissements / coûts d’installation,
  • Très peu ou pas de coûts récurrents,
  • Disponibilité de 99,99 %.

liaison2 liaison3
Communication Haut-Débit sur longues distances

Jusqu’aujourd’hui, il était possible d’établir des liaisons de l’ordre de 300 à 600 Mbit/s en fonction du type de matériel choisi en utilisant la norme 802.11.

Les solutions d’interconnexion point à point et/ou point à multipoints qui respectent cette norme offrent des débits réels de 100 Mbit/s garantis sur des distances pouvant atteindre une dizaine de kilomètres. (Grâce notamment à la technologie MIMO).

Communication à très Haut-Débit sur courtes et longues distances

Il existait pour le haut débit des systèmes de communication optique en espace libre (Free-Space-Optics – FSO) plutôt contraignant du fait que les équipements devaient être à vue l’un de l’autre. Plus communément appelé Laser, cette technologie est néanmoins lourde à mettre en place et très sensible aux intempéries ce qui ne garantit pas un service continu par tout temps.

Les vitesses atteintes sont de l’ordre du Gigabit sur des distances maximales d’environ 400m.

D’ici quelques semaines il sera possible d’atteindre ces débits (Gigabit Ethernet) via des liaisons hertziennes fonctionnant sur la bande de fréquence des 5Ghz.

L’avantage de cette bande de fréquence est qu’elle n’est soumise à aucune licence et que les sources d’interférences sont bien moins nombreuses que sur d’autres fréquences usuelles. De plus, les coûts de fabrication des chipsets 5Ghz sont sensiblement moins élevés que dans d’autres gammes de fréquences puisqu’on les retrouve dans le matériel grand public (ex : carte wifi de PC, smartphone, tablette, etc.)

liaison4

A l’image du constructeur Ubiquity et de ses airFiber 5.

liaison5

Il est intéressant de voir que sur une dizaine de kilomètres (sans obstacle), une bande passante d’1Gbps peut être maintenue. A noter que dans certains pays où la réglementation des puissances radio est plus souple (Suisse limitée par l’OFCOM à 1W en sortie d’antenne), il est possible d’avoir des liaisons de l’ordre de 100Km.

Camil KOUCHAD, Ingénieur réseau