Windows 7 et autres produits Microsoft en fin de support, quel impact pour vous ?

Contexte

Dès sa sortie en 2009, le système d’exploitation Windows 7 a été progressivement adopté par la très large majorité des entreprises. Windows 8 n’ayant pas fait l’unanimité, il ne connaitra sa première perte de vitesse qu’en 2015, année de l’arrivée sur le marché de Windows 10, restant aujourd’hui le dernier système d’exploitation client commercialisé par Microsoft.

Aujourd’hui Windows 7 conserve une part de marché conséquente d’environ 35 %, comparée à Windows 10 qui équipe désormais plus de la moitié des ordinateurs dans le monde.

Source : http://gs.statcounter.com/windows-version-market-share/desktop/worldwide/#monthly-200906-201905

Quels sont les principaux produits Microsoft en fin de vie ?

Comme beaucoup de produits du domaine des technologies de l’information, Microsoft annonce la durée de vie de leurs systèmes d’exploitation dès leur commercialisation. Il communique également sur la durée du support associé qui inclut, entre autres, la publication des mises à jour logicielles.

La fin de vie de Windows 7 aura lieu le 14 Janvier 2020, à compter de cette date Microsoft cessera de distribuer les mises à jour visant à corriger les bugs et les problèmes de sécurité. Par voie de conséquence, les clients s’exposent à des menaces de sécurité accrues inhérentes aux failles de ce produit qui pourraient être découvertes après cette date butoir.

Les produits et systèmes d’exploitation « serveurs » (Windows Server 2008, Exchange 2010, etc.) de l’éditeur Microsoft sont eux aussi concernés. Les risques de sécurité s’en trouvent accentués compte tenu de leur exposition sur Internet (web, messagerie, accès distants, etc.).

Parmi les plus fréquemment rencontrés en entreprise, les produits ci-après arriveront à échéance le 14 Janvier 2020 :

  • Windows 7
  • Windows Server 2008 et 2008 R2
  • Exchange Server 2010
  • Hyper-V Server 2008 et 2008 R2
  • Windows Server Update Services 3.0
  • SQL Server 2008 et 2008 R2 (expiration le 09.07.2019)

Quel impact pour vous ?

Nous vous recommandons vivement de planifier la migration afin de limiter les risques liés aux manques de support et de mises à jour sur des failles de sécurité.

Il y a plus de trois années, Kyos initiait une migration progressive du parc d’ordinateur et de serveur sous sa gestion. Nous comptons désormais plus de 650 postes Windows 10 et près de 300 serveurs en version ultérieure à Windows Server 2008 R2 parmi nos clients sous contrat.

L’expérience acquise lors de ces travaux de migrations a démontré que la plupart des éditeurs tiers ont adapté leurs solutions logicielles pour un fonctionnement optimisé sur les derniers systèmes Microsoft. Il reste néanmoins certains cas particuliers, pour lesquelles un changement de version client ou serveur est encore difficile.

Nos équipes d’expert systèmes et consultant en sécurité pourront vous orienter sur un chemin de migration adapté ou vous conseiller sur les mesures à appliquer dans le cas où votre situation ne permet pas une évolution vers les derniers systèmes Microsoft pour le moment.

Vous bénéficiez d’un contrat Kyos Assist ou Kyos Serenity ? Ces évolutions ont été réalisées, planifiées, ou sont en cours de discussion dans un objectif de tenir le délai annoncé.

Vos référents techniques et commerciaux sont à votre disposition pour toute question sur le statut de votre parc informatique sous gestion et des produits à prochainement à risques.

Auteur : Adrien Sublet

>>> Contactez-nous pour en savoir plus.